Trois idées reçues sur le démarrage avec les logiciels juridiques internes

publié sur Legal Innovation, Technologie Cloud, Technologie juridique
Les juristes d’entreprise voient la technologie comme une occasion de renforcer leur efficacité. Pourtant, certaines idées reçues font obstacle à la mise en œuvre de logiciels dans leurs propres services juridiques. L’obtention de l’accord sur le budget, la difficulté de s’’intégrer avec les systèmes existants et le manque de temps sont fréquemment cités comme étant les principaux obstacles à l’adoption de l’innovation. Cependant, avec la bonne approche, ces difficultés peuvent être facilement surmontées.

Dans cet article, nous allons réfuter trois idées reçues qui empêchent nombre de directeurs de services juridiques d’adopter l’innovation et vous montrer à quel point il est simple de démarrer:

Première idée reçue : les logiciels juridiques sont trop chers

La plupart des logiciels juridiques sur le marché sont conçus pour les services juridiques des grandes entreprises. Ces solutions sont souvent centrées sur l’automatisation des processus ou des tâches et nécessitent une intégration complexe avec d’autres systèmes verticaux, tels que les logiciels de CRM ou comptables, ce qui en font des achats coûteux. Pour les services juridiques de petite taille, ces types de solutions comportent trop d’options superflus et sont trop onéreux.

En réalité, les directeurs juridiques de petites entreprises ont tout simplement besoin d’une solution facile d’utilisation et intuitive qui gère les informations, et non les tâches juridiques. Les services juridiques de petites tailles peuvent s’appuyer sur la technologie pour travailler plus vite et collaborer avec leurs collègues d’autres entités tout en les rendant plus autonomes afin de désengorger le service juridique. Ils veulent aller au-delà des tableurs et logiciels génériques basés sur le cloud et disposer d’une solution leur donnant les moyens d’assumer un rôle plus stratégique et proactif.

C’est exactement ce qu’une solution simple comme Legisway propose. De plus, elle est accessible aux services juridiques de toutes tailles. Moyennant un abonnement annuel très abordable et des frais de configuration peu élevés, les juristes peuvent commencer à s’approprier une technologie basée sur le cloud qui renforce l’efficacité, sans représenter une partie importante de leur budget.

Deuxième idée reçue : mon service juridique est trop petit pour avoir besoin d’un logiciel juridique

En vérité, même si vous êtes le seul juriste interne de l’entreprise, un logiciel juridique basé sur le cloud peut vous aider à assumer une fonction plus stratégique et à acquérir une tranquillité d’esprit en sachant que vos informations sont en sécurité. Si vous utilisez actuellement des tableurs pour garder la trace des contrats ou vous rappeler des délais, comment pouvez-vous être sûr de gérer efficacement les risques pour votre entreprise ? Ou de saisir les opportunités d’augmenter le chiffre d’affaires ? Si vous conservez des documents dans des dossiers papier ou sur votre disque dur, que se passerait-il en cas de perte ou de vol des données ?

Quelle que soit la taille de votre service, un logiciel juridique vous aide à transformer votre façon de gérer les informations juridiques, telles que les contrats, les entités, les plaintes, etc. Avec Legisway, vous aurez à portée de main un enregistrement exhaustif, sécurisé et à jour de toutes les informations juridiques de votre entreprise. De plus, en utilisant les outils intelligents de Legisway, vous pouvez regrouper, présenter et partager les informations de façon sûre et efficace.

Prenons, par exemple, la préparation d’un audit, une activité à laquelle vous êtes confronté quelle que soit la taille de votre service. Préparer un audit peut être une tâche particulièrement chronophage, car la liste des documents requis peut être très longue : politiques anti-blanchiment d’argent, preuves de la conformité aux règles de non-discrimination ou aux lois sur la protection des données. La plupart du temps, vous devez consacrer une part importante des ressources de votre service juridique pour retrouver les documents, résumer les informations et imprimer les dossiers. Vous pouvez même être contraint de consacrer un budget important pour assurer la sécurité de vos partages de données avec votre auditeur. Une solution de stockage intelligente comme Legisway vous permet de regrouper rapidement les informations dont vous avez besoin, de préparer des rapports et de partager vos documents en toute sécurité avec les auditeurs, ce qui vous fait gagner du temps et économiser de l’argent !

En synthèse, avec Legisway, vous avez l’esprit tranquille car vous savez que toutes vos informations juridiques sont en sécurité et que vous pouvez les récupérer en un clin d’œil. Que vous soyez seul ou dix dans le service, c’est un avantage que vous ne pouvez pas ignorer.

Troisième idée reçue : je n’ai ni le temps, ni les ressources pour faire migrer la totalité de mes informations juridiques

La vraie question est de savoir si vous avez le temps de continuer à travailler tel que vous le faites actuellement ?

Imaginez un moment tout le temps perdu à rechercher les informations voulues, dossier après dossier, à produire des rapports, à collecter des mises à jour de l’état des contrats et des plaintes ou à rassembler des documents pour des audits. Imaginez maintenant que vous disposiez d’une solution simple mais puissante, faisant de vos informations non plus un fardeau mais un avantage stratégique, vous laissant du temps pour travailler sur les tâches à forte valeur ajoutée et générant une réelle valeur pour l’entreprise !

S’agissant de la mise en œuvre d’un nouveau logiciel et de la migration de vos informations juridiques, c’est à vous de choisir la façon dont vous voulez démarrer. Pensez grand, mais démarrez petit. Si vous souhaitez démarrer en utilisant Legisway pour organiser vos contrats, c’est possible. Lorsque vous serez prêt, vous pourrez ajouter différents types d’informations comme lescontentieux, les politiques de conformité, la propriété intellectuelle et bien plus. Votre abonnement annuel ne vous coûtera rien de plus, quelles que soient les informations que vous ajoutez. Vous ne paierez qu’une somme modérée pour la configuration de chaque nouveau type d’information ajouté.

En conclusion, un logiciel juridique peut être abordable, adapté à la taille de votre société et simple à mettre en œuvre. Pour de plus amples informations sur la façon dont Legisway peut aider votre service à transformer la gestion des informations juridiques, consultez notre site internet et demandez une démonstration personnalisée !